Mariage Halal

Le mariage halal est une union religieuse entre une femme et un homme de confession musulmane. Cette pratique s’effectue après les fiançailles et en respectant certains critères religieux.

Pour qu’un mariage soit dit « Halal »,il faut pour cela honorer quatre principes fondamentaux en islam:

  • l’accord de la future épouse
  • l’accord du père de cette dernière
  • 2 témoins au mœurs irréprochable doivent être présents
  • le paiement de la dot (”mahr” droit de la future épouse qu’elle peut exiger dès que l’engagement du mariage est conclu)

Les conditions de fond d’un mariage halal

  • la présence du tuteur pour la femme est requise. Elle est primordiale pour que le mariage religieux soit valide
  • 2 témoins honnêtes, de bonne mœurs et de confession musulmane doivent être présents
    (”un mariage sans tuteur de la future épouse et sans les deux témoins de bonne conduite n’est jamais célébré”)
  • la présence d’un imam ou d’une personne religieuse dévot est requise
  • Le dépôt de la dot ou le mahr, ce principe est primordiale dans un mariage halal (mariage musulman)

Allah a utilisé l’expression “faridah” qui signifie les devoirs, toute chose exigée, édictée et rendue obligé. Il revient à l’ époux de payer la dot à la future mariée à condition qu’elle n’abandonne son droit sur la dot,de manière libre et sans aucune pression.

Le mahr est la propriété de la future épouse et ne lui est remis qu’à elle uniquement.Cette dot n’est ni la propriété des parents ,ni celle du tuteur. Personne n’a le droit de dispenser l’époux de payer la dot, sauf la marié ,si lemariage halal n’a pas été consommé. Il s’agit d’un présent offert à la future mariée témoignant ainsi l’amour et l’estime que lui porte son futur époux.

Dans le Coran, la dot est nommé « sadâq » ce qui signifie « une preuve d’amitié ». On la nomme également « nihlah » ce qui signifie aussi « un joli don ».Pour citer le Coran,les paroles d’Allah sont clairement les suivantes :

Et donnez aux épouses leur mahr, de bonne grâce

Les conditions que les époux doivent respecter:

  • le futur marié doit être de confession musulmane,si ce n’est pas le cas ,le mariage ne peut avoir lieu
  • Seul un imam ou un personne musulmane pieuse peuvent lire la Fatiha,et non pas une personne quelconque.

La Fatiha est la sourate du mariage halal, elle confirme l’union des deux époux en Islam et elle permet aux époux d’avoir une relation légitime.

Il est primordial de préciser qu’un mariage n’est pas valide avec une femme ayant déjà été mariée auparavant d’obtenir son ordre explicite, ni avec une femme vierge sans son consentement.

La Fatiha est la sourate d’ouverture du Coran. Elle est constituée de sept versets ou ayat. Celle-ci est récitée lors de chaque prière, à laquelle, l’expression amin est rajoutté à la fin sans pour autant appartenir à la sourate. La sourate « Fatiha » est tout le temps récitée pendant la cérémonie de l’union halal. La Fatiha est la première sourate totale révélée au prophète Mohammed.